Que devient mon coffre-fort et son contenu après mon décès ?

Izimi

Il existe 3 options pour décider du sort de votre coffre-fort après votre décès. Si vous avez déjà ouvert un coffre-fort aujourd’hui, par défaut il s’agira de l’option 1 (transfert vers vos héritiers) mais vous pourrez choisir d’opter pour une autre option :

  • Option 1 (par défaut): TRANSFERT PAR UN NOTAIRE À LA DEMANDE DES HÉRITIERS
    nA votre décès, un transfert du contenu de votre coffre-fort est organisé par « un » notaire (librement déterminé par les héritiers) vers tous les héritiers, à leur initiative.
  • Option 2: PARTAGE TOTAL OU PARTIEL PAR LE CITOYEN
    nDe votre vivant, vous sélectionnez vous-même quels documents vous voulez partager après votre décès (et vers qui) et ce qui doit être détruit = Transfert total ou partiel des documents.
    nLorsque vous gérez vos documents dans votre coffre-fort, vous partagez directement les documents sélectionnés avec les personnes de votre choix. Ce qui n’a pas été partagé sera détruit après votre décès. Le notaire n’intervient pas dans ce processus.
  • Option 3: DESTRUCTION DU COFFRE-FORT
    En choisissant cette option, tout ce qui se trouve dans votre coffre-fort, et que vous n’avez pas préalablement partagé, sera détruit directement après votre décès. Même si un testament en évoque autrement. Le choix de cette option a donc des conséquences irréversibles.

Quoi que vous choisissiez, le contenu de votre coffre-fort sera détruit après votre décès, soit directement (option 2&3), soit après avoir été transféré aux héritiers (option 1)

Did you find this FAQ helpful?
0
0